Calvitie et implant capillaire

calvitie et implant capillaire

19 Déc Calvitie et implant capillaire

calvitie et implant capillaire

Calvitie et implant capillaire

La calvitie, également appelée alopécie est un phénomène qui touche principalement les hommes mais peut également concerner les femmes dans certains cas.  La chute accélérée et significative des cheveux peut survenir à tout âge, le problème peut avoir un impact important sur la vie des personnes concernée.  Quelles que soient les causes de la calvitie, il existe aujourd’hui un moyen infaillible d’en venir à bout.  L’implant capillaire est une solution qui permet de corriger efficacement la calvitie sur le long terme.

Principales causes de la calvitie

Un excès d’hormones mâles peut être à l’origine de la calvitie,  on parle alors d’alopécie androgénique.  La calvitie peut être héréditaire, elle  se manifeste en moyenne entre 20 et 35 ans ou plus tardivement dans certains cas.  Des médicaments pris dans le cadre d’un traitement d’une maladie peuvent également causer la chute sévère des cheveux.  La carence en fer, en vitamines (H, B6), la fatigue et même le stress sont des facteurs pouvant favoriser la perte des cheveux et la calvitie.

A propos de l’implant capillaire

L’implant capillaire est un moyen  moderne et esthétique de traiter de manière efficace le problème de calvitie. Cette solution radicale consiste à la réalisation d’une intervention de microchirurgie pour prélever des cheveux sur une zone donneuse du patient afin de les redistribuer sur la zone dégarnie. Au fil des années, les techniques d’implants capillaires n’ont cessé d’évoluer. A ce jour il est possible d’obtenir un résultat parfaitement naturel est sans aucune cicatrice après ce type d’intervention.

Les différentes techniques de greffe de cheveux

La greffe de cheveux est une opération qui se pratique sous anesthésie locale, l’intervention est indolore. Quel que soit le procédé utilisé, le patient peut reprendre ses activités dès le lendemain de l’intervention.  Les professionnels ont recours à deux techniques de microchirurgie pour traiter la calvitie : la méthode FUT (méthode de la bandelette) et la méthode FUE.

  • La méthode FUT ( Follicullar Unit Transplant)

Cette technique de microgreffe consiste à prélever un morceau  de cuir chevelu de 1cm de largeur et 20 cm de longueur au niveau de la partie occipitale de la tête.  Les cheveux doivent être rasés au préalable avant la réalisation du prélèvement.  La bandelette est ensuite fragmentée en plusieurs unités folliculaires de 1 à 4 cheveux.  Des micro-incisions sont effectuées au niveau de la zone chauve, les micro greffons y sont implantés un à un.

  • La méthode FUE ( Follicular Unit Extract)

Dans le cadre de cette technique de greffe, les micro greffons sont prélevés un à un au niveau de la zone donneuse pour une implantation directe au niveau de la zone chauve.  Le prélèvement se fait à l’aide d’une micro pince spécifique ou punch.  L’intervention est plus longue ( jusqu’à 10h) et nécessite un travail de précision. Plusieurs séances sont à envisager pour parfaire les résultats.  Le principal avantage de la FUE est le fait qu’elle ne laisse aucune cicatrice, le rendu est donc plus naturel à l’issu de l’opération.

Avant l’implant capillaire

Dans le cadre d’une micro chirurgie d’implant capillaire, le patient doit faire l’objet d’un suivi médical, avant, pendant et après l’intervention. Une consultation préopératoire est de mise, plusieurs prises de sang doivent être effectuées. Le patient peut être amené à effectuer un bilan de santé avant une telle opération.  Il est également important de connaitre le degré de calvitie du patient avant d’envisager une solution  aussi radicale que la greffe de cheveux. Le jour précédant l’intervention, il est préconisé de se laver les cheveux avec un shampoing normal.

Déroulement de l’intervention

Une intervention d’implant capillaire débute par la préparation de la zone chauve. Les bulbes folliculaires  sont ensuite prélevés au niveau de la zone donneuse en fonction de la méthode utilisée (FUT ou FUE). Après le prélèvement, les micro-greffons sont implantés sur la zone dégarnie.  La durée de l’intervention est en fonction du nombre de greffons, il est possible d’implanter jusqu’à 6000 greffons lors d’une opération.

Suites opératoires et résultats

Après une intervention de greffe de cheveux une petite douleur peut apparaitre au niveau de la zone traitée, des analgésiques sont prescrits pour y remédier.  Des petites croûtes peuvent également se former mais disparaissent au bout de quelques jours.  La repousse des cheveux a lieu quelques semaines après l’intervention. Les résultats de cette repousse sont surtout visibles entre 3 à 12 mois après l’opération.

Implant capillaire : où le faire ?

Il est possible d’avoir recours à une intervention d’implant capillaire en France. Les tarifs proposés par les cliniques françaises spécialisées dans le domaine peuvent être très élevés et ne sont pas à la portée de tous les patients. La Turquie est devenue une destination phare en matière de greffe de cheveux. Il est possible de bénéficier d’une intervention de qualité à un prix raisonnable en optant pour un séjour à Istanbul.  Mybodymoon a sélectionné une des meilleures cliniques d’Istanbul bénéficiant de moyens matériels à la pointe de la technologie et d’un personnel médical particulièrement compétent pour une opération d’implant capillaire réussie.

 

 

 

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Alors prêt à changer de vie ? N’attendez plus.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir un devis personnalisé